Fort du succès de la première édition l’EAHAD, menée par Roseline d’Oiron, à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans du congrès, c’est avec plaisir que j’ai accepté de coordonner cette seconde édition.  L’année 2018 s’est annoncée riche d’enseignement face aux nouvelles aires thérapeutiques qui s’offrent au monde de l’hémophilie : pour nos patients mais aussi pour nous professionnels de santé. Les différents…

Contenu réservé aux abonnés.
Connectez-vous pour voir ce contenu !